mercredi 17 juillet 2019

Les Nocturnes de pétanque du boulodrome

Qui sont ces amoureux de pétanque qui viennent au boulodrome le mardi soir pour participer aux Nocturnes de l'ABSJ ? Ils ont tous les âges, ils sont joueurs confirmés ou grands débutants, ils viennent seuls ou en famille et participent au même concours avec des chances (presque) égales ... tout le monde sait que le bouchon va où il veut.
Le principe est simple, il n'y a pas d'éliminé direct. Toutes les équipes disputent trois parties et c'est la table qui tient les comptes : une victoire, un point, plus les 13 points marqués, plus tous les points que l'autre équipe n'a pu marquer. A ce compte, remporter une partie par 13 à 0, la mythique Fanny, rapporte 27 points aux vainqueurs. Le score absolu de 81 points est promis à l'équipe qui remporterait ses trois parties par 13 à 0. Et là, de mémoire de Saint-Jeantais ... ce n'est jamais arrivé. Mais qui sait, cette année peut-être ?

Les Nocturnes de pétanque sont ouverts à tous. Le mardi soir, la Licence n'est pas exigée et les soirées sont belles.



samedi 13 juillet 2019

Un Point accueil touristique à Noria

Le Point accueil de l’Office de tourisme Larzac Vallées de St-Jean du bruel s'installe cet été à Noria, la Maison de l’Eau, sur la rive droite de la Dourbie entre Pont Neuf et Pont Vieux.
 Ce jeudi 11 juillet, Amandine TASSIE, conseillère en séjour, recevait ses premiers visiteurs officiels, Henri Regord, maire, Daniel Viala, conseiler municipal, Roland Camboulives, adjoint, Edwige Delcros, pour la Communauté de communes Larzac et Vallées, Kristel Martin, Office de tourisme de Nant.

Installées dans la grande véranda de Noria, Amandine et quelques bénévoles attendent touristes et voyageurs pour leur prodiguer conseils et suggestions de sorties et d'activités de pleine nature. Les sites à ne pas manquer, les animations, les sentiers de randonnées et les parcours de découverte son nombreux autour de Saint-Jean du Bruel, sans oublier les nombreux parcours de découverte du patrimoine, jalonnés par leurs panneaux d'interprétation, les nocturnes de pétanque du mardi soir, les Festiv'Halles et ne pas manquer la baignade surveillée au pied de la toute nouvelle aire de loisirs de la Roque qui termine son aménagement (ouverture au public dans les jours qui viennent).

Cet espace d’accueil est également un lieu de vie, coin pour les tout petits et espace wifi. On y trouvera aussi une exposition d'aquarelles dédiées à quelques sites patrimoniaux du village et de ses alentours, et un rappel de l'exposition Leonard de Vinci que l'on retrouvera dans les rues du village

Pour tout savoir, rendez-vous au Point Accueil, rue du moulin.
Pour les Geeks,
Des applications gratuites à télécharger
- Application Rando Grands Causses sur l’offre des activités de pleine nature
- Application Sortir en Aveyron sur les festivités en Aveyron
Nous vous souhaitons un bel été et suivez nous sur nos réseaux sociaux 
Facebook/ Instagram / 
You tube #visitlarzac
www.tourisme-larzac.com
Rappel ouverture du Point Accueil jusqu’au 25 août inclus
Lundi : 10h-12h30 / Mardi au Samedi : 10h-12h30 / 17h-19h / Dimanche : 9h-13h

lundi 8 juillet 2019

30 bougies soufflées à la Résidence la Dourbie

Les hôtes de marque se sont déplacés nombreux ce vendredi 5 juillet pour fêter un anniversaire particulier rue Mouret dans l'ancien Couvent des Ursulines de Saint-Jean du Bruel.
M. Bernier, sous-préfet de Millau, Jean-François Galliard, président du conseil départemental, Richard Fiol maire de Nant, Christophe Laborie maire de Cornus, président de la Communauté de communes, entouraient Henri Regord maire de Saint-Jean du Bruel. Tous étaient venus rendre hommage à la belle association qui porte depuis 30 ans la petite unité de vie de la Résidence où 24 seniors sont accueillis au bord de la Dourbie, à deux pas du parc ombragé de la mairie.
Charles Raynal, président, et René Quatrefages, vice-président, ont évoqué les étapes du beau parcours de l'association qui anime la résidence et remercié Martine Lacas, directrice de l'établissement, Ginette Durand, secrétaire, et Ginette Annenkof, trésorière, ainsi que l'ensemble de l'équipe d'accueil et d'animation.
Le moment de partage qui a suivi autour d'un délicieux goûter avait pour les Saint-Jeantais une saveur particulière. Les vingt-quatre résidents qui participaient à la fête sont connus de tous, c'est un peu de la mémoire collective du village qui se retrouve là. Interrompue cette année par le déplacement de l'école dans l'ancienne colonie de vacances du Bruel, une des plus belles activités proposées aux hôtes de la Résidence pourra bientôt reprendre. Les rencontres intergénérationnelles, entre élèves de l'école Marie-Laurence Quatrefages, tout fraîchement rénovée, et nos seniors, tissent un lien et émouvant et précieux entre nos petits écoliers et nos anciens. Ainsi se transmet l'âme d'un village.




samedi 6 juillet 2019

Le nouveau Point Accueil touristique de Saint-Jean du Bruel

Le Point Accueil touristique de Saint-Jean du Bruel s'installe cet été, rue du moulin, entre Pont Vieux et Pont neuf, dans les locaux de Noria, maison de l'eau.

Point Wifi, info touristique, dépliants, renseignements, cartes, c'est un tout nouvel espace d'accueil qui attend les visiteurs.
C'était hier, jour d'ouverture et première journée pour Amandine Tassié installée dans ses fonctions par Kristel Martin.
Le vaste espace d'accueil offre un coin repos aux tout petits et permet la visite d'une exposition d'aquarelles centrée sur le patrimoine local et les parcours de découverte proposés par les panneaux d'interprétation que l'on retrouvera dans le centre bourg et sur les bords de la Dourbie ainsi qu'un rappel de l'hommage à Leonardo da Vinci qui jalonne le village pendant tout l'été.

Le point Accueil est ouvert tous les jours.
Tél : 05 65 62 20 32
Plus d'informations sur le site de l'Office de tourisme Larzac et vallées



jeudi 4 juillet 2019

Léonard en résidence d'été à Saint-Jean du Bruel

C'était promis, il l'a fait. Leonard de Vinci s'installe en résidence d'été à Saint-Jean du Bruel et si ce n'est lui, du moins ses oeuvres, amoureusement revisitées ...
Les réalisations de Renée-Lise Reppel, grands formats et mobiles, ont d'abord été exposées à la Maison du Parc, mêlées aux travaux des élèves de l'école primaire avant, comme l'artiste l'avait promis, de quitter le siège de l'association Marco Polo pour se répandre dans les rues.
En l'espace d'un week-end les rues du village se sont réveillées avec d'étanges figures aux portes, aux fenêtres, sous un porche. Les vieilles échoppes, habituellement fermées, ont repris vie pour la circonstance. Et c'est ainsi, qu'avec la complicité de tout le village, le promeneur pourra découvrir tout à la fois un hommage chaleureux et malicieux au maître italien et apprendre quelques uns des secrets du patrimoine bâti de Saint-Jean du Bruel avant et s'aventurer un peu plus loin sur les traces de Léonard en passant la porte de l'Atelier des arts de Luigi de Zarlo.





mardi 2 juillet 2019

Trois fêtes en une à l'école du Bruel

Un livre de Fables, une kermesse sous les pommiers, une miss retraitée et une bicyclette bleue, ce vendredi 28 juin, les raisons ne manquaient pas de faire la fête à l'école de Saint-Jean du Bruel. 
La kermesse préparée par les enseignantes et l'APE sous les vieux pommiers du vaste jardin de l'ancienne colonie de vacances du Bruel, était tout à la fois fête de fin d'année, adieu au merveilleux cadre de l'ancien verger dees Capluc, cérémonie de remise des Fables de La Fontaine aux élèves de CM2 et fête spéciale de départ à la retraite de Nicole Vidal, l'employée municipale, depuis si longtemps attachée à l'école que bien de jeunes adultes peuvent partager des souvenirs avec les petits écoliers d'aujourd'hui.
Les Fables de La Fontaine, offertes aux élèves de CM2 dans le cadre de l'opération Un livre pourles vacances, ne pouvaient trouver meilleur cadre, à l'ombre du verger pour être remises aux grands de l'école qui, l'espace d'un été, se verront transformés en jeunes collégiens pendant que leurs petits camarades retrouveront le chemin de l'école de la Grand rue au couer du village.
La kermesse de fin d'année avait la cour de récréation pour s'installer sous les frondaisons du vieux verger où de nombreux jeux ét activités comme le marché des connaissances attendaient enfants et parents avec goûter et distribution de petits cadeaux.
Parmi eux, la reine de la fête arborait un magnifique Tshirt où tous les enfants avaient inscrit leur nom. Le départ à la retraite de Nicole venait d'être dignement fêté et Nicole n'a pas quitté sa médaille d'or et son écharpe tricolore de Miss retraitée, pour participer aux jeux avec tous les enfants qui venaient de lui offrir une magnifique bicyclette électrique. 












jeudi 27 juin 2019

Premiers pas dans la future école

Les travaux de l'école de la Grand rue touchent à leur fin et le temps passe si vite qu'on pense déjà à préparer la rentrée prochaine. Hier, mercredi 26 juin, Manon et Christophe Cartayrade, architectes, recevaient toute l'équipe de l'école, des enseignantes aux mamans de l'APE.
Il ne s'agissait en rien d'une visite de courtoisie. Pour les enseignantes, le moment est venu de se projeter dans les nouveaux locaux et de prendre pied dans les détails de la vie scolaire.
Organistion de la cuisine, gestion des stocks, circulation des élèves, place des porte-manteaux et des rampes, dispostion des sallles, les questions ont fusé.
Moment de rencontre fructueuse entre les concepteurs et les utilisateurs de l'école nouvelle, cette matinée rapprochait les uns et les autres de la prochaine étape qui se laisse entrevoir, le réaménagement des locaux scolaires. Au Bruel, dans l'école de substitution de la Prade, même si les esprits sont encore tournés vers la grande kermesse de vendredi après-midi, on aura compris que l'heure des cartons a sonné ...






lundi 24 juin 2019

Promeneurs du patrimoine

Ce sont des promeneurs peu ordinaires qui ont suivi, ce samedi 22 juin, les panneaux d'interprétation récemment installés à Saint-Jean du Bruel et le long de la Dourbie. Henri Regord, maire, accueillait Arnaud Viala, député de l'Aveyron, et Sylvie Ayot, Conseilllère départementale, pour une inauguration en forme de promenade dans les rues du village à la rencontre de quelques uns des 16 panneaux qui proposent désormais au visiteur deux parcours documentés, l'un centré sur le patrimoine bâti, témoin de l'histoire du centre bourg, l'autre sur les ouvrages destinés à l'exploitation de la rivière, de moulins en béals et norias.
Partant de la place de la Borie où sont installés les premiers panneaux, le petit cortège s'est arrêté devant ceux du Pont Neuf, des halles, de l'église Saint-Jean Baptiste et de la Place du manège avant de rejoindre le vieux moulin de Noria en passant par le Pont Vieux.
Les travaux de restauration de l'école communale conduisent cette année l'Office de tourisme à s'installer dans le hall d'accueil du Musée de l'eau, rue du moulin. On y trouvera tout l'été une exposition consacrée aux deux parcours d'interprétation avec cartes générales et aquarelles de Roland Camboulives.



Syvain Gouby, conseiller municipal, et Roland Camboulives, adjoint, tous deux à l'origine de ces parcours, tiennent à adresser des remerciements tout particuliers à Roxanne Wilhelm-Jammes, chargée de mission pour le développement culturel au Parc naturel Régional des Grands Causses, pour son accompagnement attentif, M. Masson pour le panneau de la Noria de la Rougerie, Béatrix Fournier, née d'Esparron, qui leur a ouvert ses archives et prêté le blason de Malbois qui apparaît sur le panneau du château du Viala, Bruno Pidoux, pour son fonds documentaire sur le moulin de Bondon, et Elisabeth Rouvier qui a permis de reprendre certaines illustrations des Bulletins de généalogie de Saint-Jean du Bruel et avec elle tous les membres rédacteurs.
Rappelons que deux tables d'orientation, installées par l'Escapade saint-jeantaise, au pied de la Sentinelle, route de Trèves, permettent d'embrasser d'un seul regard les deux parcours et de prendre la mesure de la place que la rivière a prise dans l'histoire et l'économie de la commune.


mercredi 19 juin 2019

La Criée au marché

A Saint-Jean du Bruel, la nouvelle formule de marché ne cesse d'innover. Depuis le 9 juin le voici passé au dimanche, installé sous les halles et jusqu'à la Place de l'Aire en attendant de le voir s'étendre sous les platanes de l'avenue Mouret jusqu'à la Place de la mairie.
Dès le premier dimanche un personnage nouveau est apparu, s'aidant du tambour pour lancer ses annonces et animer le marché. Très vite une petite équipe s'est constituée autour de lui faite d'enfants et de complices venus des Lezartyshow 7, la toute nouvelle compagnie de théâtre de rue du village. Et comme le le Crieur n'était plus seul, il a constitué son groupe, la Criée, avec la promesse d'un bel été fait de surprises et d'animations impromptues sous l'impulsion des Lezartyshow 7.

Notre précédent article : Saint-Jean du Bruel a trouvé son héraut






 

mardi 18 juin 2019

On verra bientôt Léonard partout ...

Le 500ème anniversaire de la mort de Léonard de Vinci a été dignement marqué à la Maison du Parc de Saint-Jean du Bruel où une exposition Hommage à Leonard est restée ouverte du 8 au 16 juin. Saint-Jeantais et visiteurs parfois venus de fort loin ont pu apprécier le travail de Renée-Lise Reppel, artiste plasticienne aux talents multiples qui exposait toiles et mobiles et mêlait à ses oeuvres les réalisations des élèves de l'école communale qu'elle avait accompagnés en atelier d'arts plastique. Luigi de Zarlo complétait l'exposition en apportant quelques montages et détournements photographiques autour de l'oeuvre immense du maître italien.
Anne-Lise Reppel revient sur sa première expérience à la Maison du Parc de Saint-Jean du Bruel en disant toute sa satisfaction d'avoir vu les mêmes visiteurs franchir à plusieurs reprises la porte de la salle d'exposition.
"La satisfaction la plus forte fut auprès des enfants de l’école qui ont ressenti joie et fierté devant leurs œuvres exposées. Ils sont d'abord venus avec leur institutrice dans le cadre de l’école, et, chose agréable, ils sont revenus emmenant leurs parents puis pour certains, re-revenus avec leurs grands parents." Nombre d'entre eux ont pris de le temps d'apporter leur contribution à l'oeuvre collective que Renée-Lise proposait de compléter en passant.
Avec une vingtaine de visiteurs par jour, durant neuf jours, l'exposition a permis un premier contact avec l'artiste et son oeuvre foisonnante. Premier contact seulement car il y aura très vite une suite. 
Les peintures et les dessins de Renée-Lise et des enfants ainsi que l’œuvre collective finalisée par les visiteurs de l’exposition seront visibles dans les rues de Saint-Jean du Bruel à compter du premier juillet. Elles y resteront jusqu’à la fin du mois de septembre. "Ouvrez l’œil, dit-elle, dans une rue ou l’autre, à l’intérieur d’une vitrine, sur une porte ou une fenêtre … Vous y trouverez de nouveaux clins d’œil à l'oeuvre du génie italien". Les Saint-Jeantais ont été nombreux à répondre à l'appel de Renée-Lise et à offrir vitrines, fenêtres et portes pour y accrocher les oeuvres sorties de la Maison du Parc.Ainsi ce sera un peu comme si Saint-Jean du Bruel accueillait Leonard de Vinci en résidence pendant deux mois d'été.
Et qui sait si l'année prochaine, l’anniversaire des 100 ans de la mort de Modigliani ne sera pas l'occasion d'un second événement auquel une fois encore tout le village serait associé ... "Nous avons un an devant nous pour le découvrir et trouver un moyen pictural ou structural pour le faire connaître."