jeudi 3 mai 2018

La Prade en pleine mutation

L'ancienne colonie de vacances poursuit sa mutation en école de substitution pour l'année scolaire à venir car c'est bien le temps qu'il faudra pour mener à terme les travaux de rénovation et de mise en conformité de l'école de la Grand rue.
Ce mercredi matin, les portes de La Prade se sont donc ouvertes à une petite délégation venue visiter les futurs locaux scolaires. Il s'agissait de présenter les lieux aux représentants de la Délégation Départementale de l'Education Nationale, Mme Artières et M. Lagarrigue, venus s'assurer des conditions de conformité et de sécurité du bâtiment.
La destination des salles et la circulation des élèves étaient également à l'ordre du jour. C'est pourquoi Nicole, la cuisinière de l'école, était tout spécialement invitée à découvrir son futur cadre d'activité et à faire ses propositions pour l'installation de la cuisine et la disposition du réfectoire. L'année prochaine les enfants prendront leur repas devant de grandes baies vitrées donnant sur le petit verger actuellement tout en fleurs.
Les petits travaux se poursuivront méthodiquement jusqu'aux vacances d'été qui commenceront par un grand déménagement. Dès la fin des classes l'école de la Grand rue devra se vider entièrement pour laisser place aux grands travaux. En compensation, le mobilier scolaire sera réinstallé dans les locaux de La Prade qui cesseront d'être nommés l'ancienne colo et deviendront l'école de La Prade.




1 commentaire:

  1. Une belle école! Avec une cantine! Certains pays européens n'y arrivent pas, qui passent pour des économies puissantes (Allemagne)...
    C. Szczesny

    RépondreSupprimer