dimanche 7 janvier 2018

L'ultra autour d'une table

La salle d'animation de Saint-Jean du Bruel avait hier soir des airs de réunion d'état major. Toutes cartes déroulées sur les tables, les spécialistes du terrain, venus d'Aumessas, de Dourbies et de toutes les communes impliquées sur le théâtre des opérations, pesaient avantages et risques des tracés et de leurs modifications. Et les questions s'enchaînaient. Où seraient les points de ravitaillement, où les points d'eau, où les bases de vie ...
Pendant ce temps, à une autre table, un groupe plus féminin, est-ce par hasard, s'occupait des questions d'organisation. La logistique de l'épreuve se jouait là et il fallait des têtes organisatrices pour ne rien négliger. Approvisionnement des points de ravitaillement, équipement des bases de vie, postes de sécurité, retraits des dossards, PC de course, liaison radio, gestion des départs et des arrivées, podium, relation presse, répartition des tâches entre bénévoles, toutes questions qui feront la réussite de l'édition 2018 du Trail du Roc de la lune les 27, 28 et 29 avril prochains.
Voir le site du Trail de Roc de la lune 


A gauche, Virginie Govignon, marraine du 30 km.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire