mardi 3 octobre 2017

Dure semaine pour les peupliers de Noria

Un premier peuplier qui se couche sur la Dourbie entre Pont Vieux et Pont Neuf et, très vite, tout s'enchaîne.
C'est toute la première rangée de peupliers, la plus basse, qui donne des signes de faiblesse et menace chute. Une équipe de spécialistes de l'abattage, mandatée par le Syndicat mixte du bassin versant de la Dourbie, est à pied d'oeuvre cette semaine pour abattre ces hauts peupliers dont certains dépassent 25m.
Elagage, abattage par tronçons, à partir de la cime, l'opération n'est pas sans risques et ne manque pas d'être spectaculaire. Les premiers badauds se sont déjà attardés sur le Pont Neuf ...
Les peupliers, en tombant, emportent avec eux les premières couleurs de l'automne. Quant au jardin de Noria, le long du béal, depuis bien longtemps submergé de ramure et devenu presque invisible, il gagnera en espace et en clarté et c'est une perspective nouvelle sur le Musée de l'eau et le Pont Vieux qui s'offrira bientôt à la vue en passant sur le Pont Neuf.

Notre article du 12 septembre, Entre chaussée et Pont Vieux







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire